Swisseco n° 8

Marcel Cobuz, Directeur Général LafargeHolcim Maroc

M. Julien Sonnerat
Directeur Général de Schindler Maroc

« Mes maîtres-mots ? Inspiration, énergie et vision ! »

Après avoir fait pleinement ses preuves en Chine, c’est au Maroc que M. Julien Sonnerat posera ses bagages pour diriger la filiale marocaine du spécialiste suisse des ascenseurs, escalateurs et tapis roulants, Schindler. Son objectif ? Inspirer, fournir la vision et l’énergie pour ses équipes, en vue de maintenir la position de leader qu’occupe l’entreprise sur le marché et s’ouvrir sur d’autres nouveaux marchés.

A la tête de la filiale marocaine de Schindler depuis six mois, M. Julien Sonnerat a eu la chance de participer à l’aventure du spécialiste suisse des ascenseurs, escalateurs et des tapis roulants en Chine et en Asie Pacifique. En effet, avant d’atterrir au Maroc, ce natif d’Annecy, une petite ville française de moins de 100 000 habitants situés à 40 km du sud de Genève, a passé 10 ans sur le continent asiatique. Et c’est surtout en Chine qu’il a passé le plus de temps et a occupé différents postes de responsabilité, dont celui de directeur financier des activités chinoises de l’industriel suisse. Une aventure qui a « véritablement forgé l’homme que je suis maintenant », se confie ce lauréat de l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie de Paris. « Nous avons fait tellement de choses : construire la plus grande usine d’escaliers et de matériel roulant au monde, e et surtout profiter de l’émergence continue de ce pays pour réaliser une croissance à deux chiffres, principalement tirée par la croissance chinoise et Asie pacifique mais aussi une partie de l’Afrique. » Pour évoluer tel qu’il a fait, cet ingénieur génie civil a rencontré des mentors qui lui ont fourni les conseils nécessaires pour s’améliorer. « Je suis fier d’avoir travaillé en Chine avec les deux personnes les plus importantes de Schindler aujourd’hui », raconte celui qui a officié au cabinet Deloitte avant d’intégrer Schindler en 2005. M. Sonnerat parle de MM. Silvio Napoli, ancien responsable Schindler de l’Asie pacifique, Président actuel et membre du Comité de Surveillance et de Stratégie du Groupe, et Thomas Oetterli, PDG de l’entreprise en Suisse. « Bien qu’il s’agisse de deux personnalités entièrement différentes l’une de l’autre, ce sont des leaders charismatiques et capables de déplacer des montagnes. Ils ont fait l’histoire de Schindler en Chine et ils sont en train de la faire aujourd’hui dans le monde », ajoute-t-il.

Paisible et challengeante, la vie marocaine…

Après une aventure aussi riche, M. Sonnerat arrive au Maroc fin 2017 pour réaliser de nouveaux exploits. À titre personnel, M. Sonnerat avoue que la vie à Shanghai n’est pas particulièrement idéale pour élever ses deux enfants. « En bas âge, mes enfants devaient rester à l’intérieur à la maison à cause de la rude pollution à Shanghai », confie-t-il. Mieux encore, le déménagement au Maroc simplifie drastiquement les déplacements pour voir sa famille installée en France. La vie à Casablanca avait également ses avantages au niveau professionnel. « Schindler au Maroc est une PME à taille humaine qui fonctionne très bien grâce à mon prédécesseur. Mais surtout, elle est le point de contact avec nos entreprises partenaires en Afrique de l’ouest, l’un des marchés les plus dynamiques dans le monde », affirme-t-il. Pour bien manager ses équipes marocaines, le jeune dirigeant applique trois règles fondamentales. « D’abord, je cherche à inspirer mes équipes et leur fournir une raison pour travailler, puis leur donner l’énergie et l’envie de faire de leur mieux et enfin, instaurer une vision pour notre entreprise et qui consiste à fournir un service de qualité à nos clients et rester leader sur notre marché », explique cet amateur de romans policiers français. Et cela commence avec des gestes simples : dire bonjour à tout le monde le matin avec le sourire, communiquer constamment, garder ses portes ouvertes et susciter chez ses collaborateurs la fierté de travailler pour cette société. Et les résultats sont là. Schindler au Maroc a remporté ces dernières années plusieurs importants marchés pour équiper les plus grandes constructions. Pour lui, son entreprise cristallise la présence suisse au Maroc. « La Suisse est présente au Maroc dans certains secteurs cachés mais joue un rôle important dans la transmission des savoirs technologiques », conclut-il.

Événements

Août, 2018

Aucun événement

OCP

GeoCycle